Laine mohair pour poupée Waldorf

Une laine BIO de qualité « DOLLY MOrganic » exclusivement disponible chez Kamrin’s Poppenatelier en Speelgoedzaak produit dans 5 coloris au choix.

1

Ce qu’il faut savoir à propos de ce fils

C’est un authentique fil issu de l’agriculture biologique réalisé artisanalement et produit en petites quantités. Le fil peut donc présenter certaines irrégularités. Il est exceptionnellement doux issu du mohair des bébés chevreaux est spécialement conçu pour les professionnels du secteur de la poupée. Il nécessite un traitement délicat au crochet ou au tricot pour votre projet.

Tirez doucement les fibres en vrac (utiliser le mode d’emploi en images) pour réaliser la perruque au crochet ou tricot. Cela améliorera la longueur. Une fois que votre projet est crocheté en bonneterie le fil peut être brossé avec délicatesse.

Doll Maria 1

Image de la poupée : réalisée par Maria Asenova avec le fil Dolly MOrganic

Détails concernant la production de ce fil ci dessous en PDF:

Création du fil DOLLY MOrganic

Poupée Waldorf séminaire international mai 2016 en Hollande

Article réalisé par « Maike Coelle, du blog poupées feinslieb »

poupee waldorf 1     Je suis de retour du séminaire de de la poupée Waldorf. Je suis rentrée hier soir à minuit, totalement fatiguée. Wow, quelle expérience! Nous étions environ 100 dollmakers venant du monde entier, y compris des pays comme l’Afrique et les Etats Unis du Sud, et de nombreux pays européens. Nous sommes devenus amis, nous avons ri et examiné des poupées. Nous avons appris les uns des autres, et, surtout: Nous nous sommes inspirés ! Nous avons vécu trois jours merveilleux de collaboration créative en couture,  feutrage, crochet, broderie… Nous nous sommes racontés des histoires, nous avons ri, mangé… Nous avons pris le temps de discuter sur des questions de poupées, assis ensemble le soir et bavarder jusqu’à minuit.

     Pour moi, l’expérience la plus enrichissante était d’être ensemble avec tant de collègues (de personnes semblables). Même si nous ne parlions pas la langue de celui qui était assis à côté de nous, une chose nous a unifié: La « langue de poupées ». Ce langage est au delà de toute connaissance rationnelle, car elle est la langue des émotions. J’ai assisté à un cours où notre tuteur ne parlait pas anglais. Cependant, notre merveilleux enseignant en nous montrant juste ce qu’il fallait faire par des gestes et des mimiques. Ce fut extraordinaire !

Il était tellement amusant de voir comment nous dollmakers nous touchions et examinions les poupées de nos collègues. Il était formidable de constater que même si nous étions issus de  différents milieux de travail et de pays, que nous soyons dollmakers professionnels ou amateurs, nous nous sommes tous sentis très proche les uns des autres, car notre amour pour les poupées et le dollmaking nous a unifié. Nous faisons tous parti de la même planète: la planète de poupée!

Je vous remercie, Kamrin te Kronnie de Kamrin Poppenatelier et Berend te Kronnie, d’avoir organisé cet événement extraordinaire pour nous tous. Merci d’avoir créé un tel lieu agréable, bien planifiée, et d’avoir pris en charge les besoins de tous. Kamrin et Berend :)) savent mieux que quiconque la charge de travail qu’il fallu pour organiser ce salon. Je ne peux que seulement l’ imaginer. MERCI POUR CELA !

Et maintenant, je vous laisse regarder les photos qui parlent  d’elles-mêmes ! Vous pourrez visionner plus de photos sur mon album flickr (disponible ce soir). Télécharger flickr pour un usage privé. Vous pourrez aussi les utiliser avec plaisir pour des sites web de poupée et blogs, en faisant référence à « Maike Coelle, des poupées feinslieb » pour les photos. Je vous en  remercie par avance!

Le premier soir, avant les ateliers, nous nous sommes réunis spontanément dans le hall d’entrée, en regardant des poupées et en discutant des techniques. Nous avions le sentiments d’être assise comme autour d’un feu de camp en compagnie de beaucoup de femmes créatives et  sages! L’une après l’autre, nous avons mis nos poupées sur la table. Chaque nouvelle poupée nous émerveillait. Nous exprimions des  « Ooooh! » et « Ahhh! ». Nous étions assises ensemble, très détendues, et nous passions les poupées en revu pour les regarder soigneusement et en discuter.

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll

 Regards admiratifs sur la magnifique poupée de Joanna (Lalidom)

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll2

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll3

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll4

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll5

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll6

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll7

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll8

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll9

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll10

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll11

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll12

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll15

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll16

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll17

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll18

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll19

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll20

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll21

seminaire 2016 poupee Waldorf-Doll22

Après le marché, certains des participants sont revenus aux tables de travail avec les outils optimaux, comme des aiguilles de feutrage triples ou très longues, des aiguilles de poupée fortes. J’étais jalouse, parce que je ne l’avais pas fait sur le marché dans le temps, et tous les grands outils ont été vendus. Merci à Natasha de « Le coeur en poche », je pouvais utiliser son instrument de feutrage qui était d’une grande aide.

www.creationmohair.com 2006-2015